Marie-Claude Scotto

Body Ballet

1. Enfant tu rêvais de...
Je rêvais d'être reporter-journaliste, de parcourir le monde, de découvrir des univers inconnus. Curieuse et aventurière.

2. Ton parcours en quelques mots...
C'est à Marseille, après avoir suivi des études universitaires en lettres classiques que je découvre la danse avec la chorégraphe Joëlle Faure. C'est une révélation! Alors je m'investis à fond dans cette passion. Je prends des cours tous les jours, je participe à de nombreux stages, je commence à enseigner et je fais partie de la compagnie de danse moderne Efilao. En parallèle j'approfondis ma formation, d'abord en modern'jazz (Matt Mattox, Serge Alzetta, Anne-Marie Porras, Bruno Agati...) puis en contemporain (Peter Goss, technique Merce Cunningham). J'obtiens mon diplôme d'état dans les deux disciplines et j'ouvre mon école de danse.
Ensuite la vie me conduira à Paris, à l'île de la Réunion, l'île Maurice et enfin la Suisse où j'enseigne depuis 10 ans.

3. Que t'apporte l'enseignement? Et pourquoi Ton sur Ton?
Enseigner c'est la joie de partager mon expérience dans le travail et le bien-être du corps.
C'est également le bonheur de vivre ensemble une harmonie sur un enchaînement de mouvements en musique.
C'est enfin le plaisir de voir à la fin du cours des sourires, de la bonne humeur, des énergies positives...
Je découvre Ton sur Ton, après avoir enseigné à Danse Equilibre, et cette fondation prend le relais avec du dynamisme et de belles valeurs artistiques.

4. Et quand tu n'es pas à Ton sur Ton?
Je vis des moments magnifiques avec ma famille. J'adore partager et échanger avec mes ami-e-s. J'aime lire et j'apprécie autant la lecture de journaux, hebdos que d'essais ou de romans. Je vois des spectacles de danse, je vais au cinéma, j'assiste à des concerts, je voyage. La belle vie.