Art sans frontière
Le réseau européen

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

© Pablo Fernandez / patriceschreyer.com

“Utiliser les arts et la culture pour vivre des aventures inoubliables

La fondation Ton sur Ton, via son partenaire ICYE permet à des jeunes neuchâtelois de s'en aller de 1 à 12 mois en tant que volontaire à l’étranger. Grâce à ses programmes, les jeunes peuvent s'immerger dans une nouvelle culture, apprendre une nouvelle langue et faire de nouvelles expériences pour la vie ! En tant que volontaire, ils·elles apportent plus qu'un touriste en transit. En effet, un séjour à l’étranger est une excellente possibilité pour vivre dans un nouveau pays, collaborer avec la population locale et accumuler de nouvelles expériences. 

Ton sur Ton permet également de vivre à ses élèves neuchâteloises des échanges jeunesses en lien avec Movetia (l’agence nationale pour la promotion des échanges et de la mobilité au sein du système éducatif). Que ce soit en Suisse, avec l’Europe ou dans le reste du monde, la fondation Ton sur Ton initie et coordonne chaque année entre 1 et 4 activités d’échanges, de mobilités ou de coopérations.

Enfin,la direction de Ton sur Ton est intégrée dans le comité directeur de réseau international CARAVAN, qui développe et promeut une vision citoyenne et sociale des arts. Ton sur Ton fait donc le relai en Suisse pour le soutien et la promotion du réseau social européen.