top of page

Pablo Costadone

Intervenant batterie

1. Enfant tu rêvais de…
Quand j’étais enfant je rêvais d’être comédien, musicien et surtout de pouvoir être joueur de football! Je me suis toujours intéressé aux activités créatives et à l’histoire.

2. Ton parcours en quelques mots…
J’ai commencé à jouer de la batterie et de la guitare en autodidacte à l’âge de 12 ans. Quelques années plus tard j’ai pris de cours privés dans ma ville natale, Buenos Aires, Argentine. Après quelques études en histoire et du travail dans le domaine social, j’ai décidé de venir en suisse pour poursuivre des études au Conservatoire de Neuchâtel et ensuite à l’Haute École de musique de Bâle. Aujourd’hui je participe à plusieurs projets musicaux, j’organise divers ateliers de chant et percussions argentines et je donne de cours de batterie en suisse romande et à Bâle.

3. Que t’apporte l’enseignement? Et pourquoi Ton sur Ton?
Je suis convaincu que l’enseignement permet de continuer d’apprendre tant au niveau de notre instrument que par rapport à la vie en général. Je me sens privilégié quand je fais découvrir quelque chose à quelqu’un d’autre. C’est une chance incomparable de pouvoir partager une passion!
Ton sur Ton représente pour moi une opportunité de donner quelque chose à la ville (la Chaux de Fonds) qui m’a permis de poursuivre mon rêve d’étudier la musique. Le caractère ouvert, communautaire et populaire de cette école a toujours attiré mon attention et c’est le cadre idéal pour partager le cadeau de faire de la musique.

4. Et quand tu n’es à Ton sur Ton?
Dans mon Studio je passe du temps à enregistrer, chercher des sons pour créer de la musique et explorer avec d’autres instruments. Je suis aussi passionné de la cuisine, l’histoire et la réparation-restauration des batteries!

bottom of page