Yvonne Tissot

© Ton sur Ton

Yvonne Tissot

Prof. Théâtre

1. Enfant, tu rêvais de...
Devenir clown, musicienne et acrobate comme Dimitri…

2. Ton parcours en quelques mots...
Licenciée en Lettres de l’Université de Lausanne, puis journaliste, j’ai toujours été aimantée par le théâtre. Auteure de plusieurs ouvrages sur l'histoire de la culture et du théâtre neuchâtelois, formée parallèlement au chant lyrique, je suis devenue artiste de rue avec le spectacle “Opéra mobile” (mis en scène par A. Vergamini de la Cie Finzi-Pasca) qui a tourné durant cinq ans en Europe. J’ai ensuite créé plusieurs spectacles urbains avec ma propre compagnie. Cela m’a menée vers la dramathérapie (l'art-thérapie par le théâtre) – d’où est issu le théâtre expressif créatif. A Ton sur Ton, ma double casquette d’artiste et thérapeute me permet aussi de participer à des projets de création et d'art inclusif.

3. Que t’apporte l’enseignement ? Et pourquoi Ton sur Ton?
J'adore voir mes élèves révéler qui ils/elles sont vraiment: des êtres créatifs uniques. A Ton sur Ton, j'ai trouvé des valeurs d'ouverture et d'innovation, une porte ouverte pour mon approche du théâtre “autrement”.

4. Et quand tu n’es pas à Ton sur Ton?
Je suis dramathérapeute, maman de deux enfants et toujours un peu journaliste et historienne.