« PHOTOMATHON 2020 »

En décembre 2020, en pleine crise COVID et alors que la situation devenait critique pour plusieurs actrices et acteurs culturel·le·s des montagnes, Nadia Pochon (Vinothèque de la Charrière) et Reto Juon (Café du Coin) se sont mobilisés afin de créer une campagne de soutien pour les artistes. Une association a été créée, et elle a permis de récolter plusieurs milliers de francs qui ont été intégralement redistribués dans la foulée à plusieurs artistes en période de Noël.

Cet mobilisation du secteur privé a été extrêmement remarquée par le milieu artistique, et les actrices et acteurs culturels ont profité de cet élan pour ouvrir des discussions et travaux communs. Ensemble, ils·elles ont débuté des actions autour de la thématique du manque de (re)connaissance de ces cultures dites "illégitimes" dont ils·elles sont les garant·e·s.

Cette étincelle suscitée par Nadia et Reto a littéralement participé à allumer les feux de la culture neuchâteloise: Le financement récolté lors de leur campagne a permis également d'inviter une centaine d'acteurs ·trices culturel·le·s à se constituer un groupe de travail. Ensemble, ils·elles ont pu commencer à identifier des besoins communs, à exprimer des manques, et les rendre accessibles aux politiques via un Pôle de recherche et mouvements qu'accueille désormais Ton sur Ton.

 

Ainsi, l'aventure continue, et cette campagne d'aide a désormais une "trace" indélébile dans la culture chaux-de-fonnière.

Nadia, Reto, nous ne pouvons que vous adresser un énorme: MERCI!